Intoxication par les champignons du chien

 

 CE QU’IL FAUT SAVOIR

                                                                           Afficher l'image d'origine

Les intoxications par les champignons concernent essentiellement les jeunes chiens du fait de leur comportement exploratoire développé et elles surviennent essentiellement à l’automne ou après d’importantes averses printanières.

En France, les champignons généralement incriminés lors d’intoxication canine sont des amanites (A. panthère et A.tue mouche) ainsi que les genres Inocybe et Clitocybe (Blanc des prés et Blanc ivoire).

Les amanites contiennent deux toxines : le muscinol et l’acide iboténique . L’intoxication peut être mortelle. Les premiers signes apparaissent une à 2 heures après l’ingestion :

Le chien manifeste une modification complète du comportement caractérisé par une agitation frénétique, des hurlements, des hallucinations, une contraction pupillaire, des pertes d’équilibre, des convulsions.

Les Inocybes et Clitocybes se caractérisent par une concentration élevée en muscarine , substance proche de l’acétylcholine. Les premiers signes apparaissent 2 à 3 heures après l’ingestion :

On constate de l’ hypersalivation, des nausées, des vomissements, des diarrhées, des difficultés respiratoires, un état de faiblesse.

Avec traitement, les troubles régressent en 24H. Il existe une antidote pour traiter ce type d’intoxication (ATROPINE).

Il existe une corrélation nette entre le délai d’apparition, l’intensité des premiers signes et la gravité de l’intoxication.

 CE QU’IL FAUT FAIRE
 Si vous suspectez votre animal d’avoir ingéré un champignon toxique :

Présentez-le d’urgence chez le vétérinaire. Grâce à une injection réalisée dans l’heure qui suit l’ingestion, le champignon suspect sera vomi par l’animal et tout risque sera écarté.

Pensez dans tous les cas à prélever un échantillon du champignon ingéré afin que le vétérinaire puisse administrer le cas échéant le traitement antidotique.

Si l’animal présente déjà des signes d’intoxication, le traitement doit être entrepris dans les plus brefs délais. En attendant l’intervention du vétérinaire, vous pouvez administrer 10 à 20 g de CHARBON ACTIF (à se procurer en pharmacie).

Vous retirez eau et nourriture, vous placez l’animal au chaud et au calme.

                                                              Afficher l'image d'origine
 

Copyrights : VETOADOM

La mise-bas chez la chatte et les premiers soins aux chatons

 

Votre chatte attend une portée

LE DEROULEMENT DE L’ACCOUCHEMENT

Avant la naissance, placez une boîte de carton assez grande, contenant de vieilles couvertures ou de vieux draps, dans une pièce calme, idéalement dans un placard, pour que la mère s’y installe plutôt que de choisir votre duvet pour mettre bas ! Il est préférable de laisser la litière, les aliments et l’eau hors de la boîte. Évitez surtout de placer un bol d’eau dans la boîte, à proximité des chatons, puisque ces derniers peuvent glisser dans l’eau et prendre froid.

La mise bas dure en général quelques heures seulement chez la chatte. Au moment de la naissance, il est important de ne pas déranger la mère. Laissez-la prendre soin des nouveau-nés et les nettoyer sans intervenir. Il n’est pas nécessaire de vous dépêcher de changer les draps, par exemple. En évitant de manipuler les chatons pendant les 24 ou 48 premières heures suivant une naissance normale (sauf pour effectuer un bref examen afin de déceler les malformations congénitales), vous offrez à votre chatte un milieu paisible qui rehausse sa capacité de soigner ses petits et lui permet de terminer la mise bas dans le calme. Dans de rares cas il sera nécessaire d’aider à la naissance d’un chaton trop gros, malformé ou en mauvaise position.

                                                                       Résultat de recherche d'images pour "chaton nouveau ne"

Normalement, dès l’expulsion, la chatte prend en charge le chaton. Elle le lèche, ce qui permet de le débarrasser de la membrane qui l’entoure, de couper le cordon ombilical et de stimuler la respiration. 

Dans certains cas, la prise en charge par la chatte est défaillante. Les principales causes sont : manque d’expérience, douleurs ou inconfort, mauvaises conditions environnementales pour la mise-bas.

Pour favoriser la respiration, il peut être utile d’aspirer les sécrétions au niveau des narines et de la bouche du chaton en utilisant délicatement une petite poire d’aspiration, un mouche bébé ou une seringue à insuline.

Il peut être utile de lui frictionner le thorax avec un linge sec et tiède, en mettant la tête vers le bas. Attention à ne jamais secouer les chatons.S’il n’a pas été sectionné par la chatte, il y a lieu de comprimer le cordon ombilical avec un clamp chirurgical à 3 cm de l’ombilic, de le ligaturer et de bien le désinfecter avec un antiseptique (vétédine ®)

A la naissance, la température du chaton est de 35°5C. Pour assurer un bon réchauffement des chatons, la température du nid doit être de 28 à 30°C. C’est le cas si la mère s’occupe bien des chatons et si la portée est nombreuse. Dans le cas contraire, il faut surveiller la température des chatons et mettre des bouillottes. Le réchauffement doit être progressif et il faut veiller à ne pas brûler les chatons par un contact prolongé avec une bouillotte.

Les chatons doivent téter rapidement.

Il est utile de peser les chatons à la naissance et de surveiller la prise de poids quotidienne.

Une stagnation est classique pendant les deux premiers jours. Une prise de poids doit se produire à partir du 3ème  jour.

Si les chatons tètent insuffisamment, que la mère n’a pas de lait ou du lait de mauvaise qualité, un allaitement artificiel (exclusivement avec du lait pour chatons) est nécessaire.

La quantité à donner aux chatons est de 5 ml par repas, toutes les 4 à 6 heures.

La chatte est une mère attentive; à part le fait d’habituer les chatons à la présence humaine en les manipulant doucement, l’intervention de votre famille n’est pas vraiment nécessaire. La chatte nettoie les chatons, à qui elle enseigne à utiliser la litière, en plus de les nourrir et d’en prendre soin. 

QUELS SONT LES SOINS A DONNER AUX CHATONS JUSQU’AU SEVRAGE ?
Durant les quatre premières semaines, la chatte nourrit ses chatons à volonté. Si elle ne produit pas assez de lait, vous entendrez les chatons gémir, ils seront agités ou faibles et, leur réflexe de succion étant peut être insuffisant, et ils ne prendront pas de poids. Le gain normal est de 10 grammes par jour.

Si un chaton est très faible, il s’alimente et bouge peu, et il finira rapidement par souffrir de sous-alimentation et de déshydratation. Dans les cas graves, la température du corps chute. Les chatons dont la prise de poids est anormale ou qui présentent des anomalies devraient être examinés le plus tôt possible par un vétérinaire, car ils ont peu de réserves et peuvent décliner rapidement. Si les mamelons de la mère semblent enflés ou rouges, s’il s’en écoule des sécrétions anormales, si la mère présente des pertes prolongées des voies génitales, ou si elle ne se nourrit pas et n’allaite pas suffisamment ses chatons, faites-la examiner sans retard. En général, les chattes sont en bonne santé et vigoureuses à l’époque de la naissance, mais il arrive que des interventions s’imposent.

                                                  Résultat de recherche d'images pour "chaton"

À partir de l’âge de quatre semaines, offrez de la nourriture aux chatons. Choisissez des croquettes de bonne qualité pour chatons auxquelles vous aurez ajouté de l’eau, cette nourriture aura d’ailleurs été servie à la chatte depuis 2 semaines afin de lui apporter assez de calories pour nourrir sa portée. Servez la nourriture dans un plat peu profond, pour que les petits puissent l’atteindre facilement. Si certains chatons ne s’intéressent pas à la nourriture, mettez-en un petit peu sur leurs lèvres et placez-les près du bol pour qu’ils prennent eux-mêmes de la nourriture. Jusqu’au sevrage, les chatons digèrent bien le lait, mais il n’est pas nécessaire de leur en donner. Laissez les chatons manger à volonté. À l’état sauvage, les chats sont des grignoteurs et ils s’alimentent plusieurs fois par jour.

                                                                  Résultat de recherche d'images pour "chaton"

Veillez à ce que les chatons ne soient pas sevrés avant l’âge de six semaines, car il peut être très exigeant d’avoir à les nourrir, et ils risquent davantage d’avoir une mauvaise santé et d’être moins sociables avec leurs congénères.

Il est important de manipuler les chatons régulièrement, voire chaque jour si c’est possible, une fois que la routine de la mère est bien établie. Cette manipulation est particulièrement importante entre le moment où ils ouvrent les yeux ( vers 10 jours)et le sevrage, pour les habituer au contact humain. Le fait de les tenir, de leur parler doucement et de les caresser est un bon moyen de leur apprendre à connaître les humains et à leur faire confiance. Dans tous les cas ils ne seront pas séparés de la mère avant l’âge de 12 semaines, afin qu’elle leurs apprenne à contrôler leurs morsures et leurs griffures. Ils pourront alors être vaccinés et identifiés avant de changer de maître, conformément à la loi. Dés que les chatons se nourrissent seuls, ils seront vermifugés, et le traitement antiparasitaire sera ensuite renouvelé toutes les 3 semaines jusqu’à l’âge de 6 mois.
 

Petit tour d’horizon des meilleurs jouets et accessoires pour Noël !

Nous avons sélectionné pour vous les meilleurs jouets pour animaux ainsi qu’un ensemble d’accessoires très utiles !
Il y en a pour tous les goûts et tous les budgets !

Faisons ensemble un tour d’horizon des cadeaux dont vous pourrez faire profiter vos petits compagnons en cette fin d’année…

 

 

 

La chatière qui reconnaît les puces électroniqueschatiere_electronique

Vous en avez marre de voir débarquer dans votre intérieur les chats des voisins qui profitent de la gamelle de votre matou ? Alors optez pour cette chatière révolutionnaire qui ne laissera entrer que votre chat.

Il suffit de faire identifier votre animal par puce électronique chez votre vétérinaire, puis de mémoriser ce numéro dans la chatière. Votre petit compagnon s’en trouvera plus serein et n’aura plus à partager son territoire.

Moins de stress pour lui, et pour vous, moins de remplissage de gamelles ! Vous pourrez vous procurer cette chatière auprès de votre vétérinaire qui vous apportera les explications et les conseils nécessaires à une bonne utilisation.

 

Des jouets adaptés à la taille et au caractère de votre animalrubb

Un jouet ne se choisit pas au hasard. Mal choisi, il peut même s’avérer dangereux.
Il existe toutes sortes de jouets : peluches, jouets en plastique, balles, cannes à pêche ou tunnels pour les chats, cordes pour les chiens…
Votre vétérinaire vous orientera vers le jouet le mieux adapté à la taille de mâchoire de votre animal et à son caractère.
Qu’ils aiment transporter leur jouet, le mâchouiller, le cacher, le rapporter…, les animaux jouent tous différemment et il est important de choisir un jouet adapté à leur occupation favorite.
Si votre chien mâchouille les jouets en plastique pendant des heures, le jouet pourrait être déchiqueté avec un risque pour l’animal d’ingérer des morceaux de plastique pouvant lui causer une occlusion intestinale. Il faut, dans ce cas, s’orienter vers des jouets très solides. Il existe même des jouets fabriqués entièrement avec des matières naturelles, non toxiques et biodégradables : intéressant pour les animaux mâchouilleurs !
D’autres joujoux sont conçus spécialement pour prévenir les problèmes bucco-dentaires des chiens et des chats ! Demandez conseil à votre vétérinaire !

Se nourrir en faisant de l’exercice !

pipolino-chat-m-fuchsia-rose

Pour les chats qui ont tendance à l’embonpoint, rien de tel qu’un distributeur de croquettes qui leur demande de fournir quelques efforts ! L’animal doit, par exemple, faire rouler le jouet pour voir ses croquettes libérées une à une : cela permet, à la fois, d’augmenter son activité physique, de réguler son poids et de diminuer le risque d’obésité très délétère pour sa santé. Votre vétérinaire peut vous proposer de nombreux systèmes de distribution de croquettes qui permettent de stimuler l’activité physique et mentale des chats d’intérieur et ainsi lutter contre le surpoids et l’ennui.

Une gamelle avec balance intégrée !

Pour les animaux qui suivent un programme diététique pour des raisons de surpoids ou des problèmes de santé spécifiques, cette gamelle sera idéale : elle vous permet de peser la juste dose d’aliment et de suivre de façon précise le régime prescrit par votre vétérinaire.
Impossible de se tromper dans la ration alimentaire de votre animal ; suivre son traitement diététique à la lettre devient ainsi un jeu d’enfant !

gamelle-intelligent-pet-bowl-eyenimal

 

Pour qu’il ait un pelage doux et soyeux…

et qu’il soit tout beau le soir du réveillon ! Choisissez une brosse adaptée au pelage de votre animal. Peigne, carde, brosse, étrille… Certains outils de toilettage seront plus efficaces que d’autres selon que votre animal ait un poil long ou court, dense ou clairsemé…

foolee

Votre vétérinaire pourra en un clin d’œil vous conseiller sur l’outil qui convient le mieux pour votre chien ou votre chat. Un animal bien toiletté présente moins de risques de maladies dermatologiques et de “trichobézoards” (ces boules de poils qui se forment dans l’estomac lorsque le chat se toilette et qui peuvent causer vomissements et constipation).

Pour plus de sécurité en voiture …

DruckPeut-être ferez-vous un long voyage en voiture pour les fêtes de Noël.
Il existe, pour les chiens, des harnais et des ceintures de sécurité qui permettent de les attacher sur la banquette arrière. Plusieurs tailles sont disponibles.
D’autres systèmes peuvent être intéressants également pour vos chiens et chats : cages de transport, barrière de sécurité…
D’une part, vos animaux sont ainsi protégés en cas d’accident, d’autre part, cela évite que l’animal ne bouge et ne gêne votre conduite.
Rendez-vous chez votre vétérinaire qui vous expliquera les différents systèmes de sécurité et qui vous orientera vers celui le mieux adapté à la taille de votre animal et qui sera le mieux accepté par votre petit compagnon.

 

 

Une balise GPS pour les fugueurs…gps_animalier

Certains animaux passent plus de temps dans les rues ou sur les chemins de campagne qu’à la maison !

Vous pouvez alors les munir d’un collier avec balise GPS, ce qui permettra de les retrouver rapidement.
La portée de l’appareil est de 11 km et son autonomie est d’une vingtaine d’heures.

Bien utile pour les fugueurs ou les chiens de chasse !

 

 green_mini_pack_with_dogUne meilleure digestion pour les chiens gloutons…

… grâce à des gamelles “anti-gloutons”.

Certains chiens absorbent leur repas en quelques secondes sans même prendre le temps de croquer leurs croquettes. Ce type de comportement alimentaire favorise les problèmes de régurgitation et de mauvaise digestion.

Un système ingénieux a permis de réduire la vitesse d’ingestion du repas. Il existe plusieurs types de gamelles “anti-gloutons” avec différents “labyrinthes” à croquettes. Demandez conseil à votre vétérinaire.

 

 Pour être visible la nuit !

colli_ledUn pendentif rétroréfléchissant ou lumineux, une bande lumineuse à fixer sur le collier, un collier à LED : que d’inventions pour rendre nos animaux visibles la nuit !

Voici des outils bien utiles pour tous les vagabonds nocturnes ou pour la promenade du soir en hiver…

 

 

Pour favoriser la prise de boisson

Certains animaux ne boivent pas suffisamment et ont besoin d’être stimulés pour boire. C’est le cas de beaucoup de chats notamment.
Une bonne prise hydrique est importante, en particulier pour éviter la formation de cristaux urinaires et rénaux.

pet_fountain

Plutôt que de laisser couler le robinet de la cuisine constamment, optez pour une fontaine à eau qui permet d’avoir une eau en mouvement en permanence, ce que les chats apprécient beaucoup ! L’eau est ainsi sans cesse renouvelée et reste propre et aérée.

Pour les fans de nouvelles technologies !

petcamUne caméra qui se fixe sur le collier de votre animal !

Vous pourrez suivre pas à pas les déplacements de votre petit chouchou et visualiser les vidéos sur micro-ordinateur ou téléphone portable !

Votre animal ne pourra plus rien vous cacher, ni les scènes de séduction avec la chienne du voisin, ni les balades dans les bois ou les chapardages dans les poubelles…

 

 

 

 

L’ensemble de ces accessoires est disponible chez votre vétérinaire. Vous bénéficierez des conseils d’un professionnel qui vous aidera dans votre choix et pensera avant tout à la bonne santé de votre petit compagnon. Vous aurez ainsi la garantie de ne pas vous tromper et d’avoir un objet de qualité !

Christmas tree

 

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter un très joyeux Noël,

ainsi qu’à tous nos amis à 4 pattes !